10/06/2014

Bilan de ce blog

 

1378845_594390923955626_1671925390_n.jpg

 

Déjà 9 ans que j'écris sur ce blog. Je viens de relire une grosse partie. Je suis passée par tellement d'état d'âme. C'est dur de ce relire et d'ainsi revivre ces moments passés mais oh combien difficiles. C'est ainsi que je me rend compte que la mémoire sélectionne beaucoup et retient juste ce qu'elle veut bien. Il y a beaucoup d'instants que j'ai couchés ici et dont ma mémoire a décidé d'évincer. Surtout la période concernant le père de mes 2 petits boutchous. Ces 5 années et demie ont été tellement douloureuses que je ne me souvenais plus de plein de moments qui se sont passés, préférant les reléguer très loin dans un coin de ma mémoire. C'est que j'ai enfin fait le deuil. Il était temps. Il m'a tellement démolie psychologiquement, que je me rend compte qu'il est en majeure partie responsable du fait que je n'ai plus su aimer convenablement. Même les 8 mois passés avec Raphael, en 2008, je n'ai pas su l'aimé correctement, en dehors évidemment de sa jalousie maladive qui nous a fait souffrir pendant tous ces mois auprès de lui. Je comprend mieux maintenant pourquoi j'ai eu ce besoin, après des histoires éphémères où je n'ai pas su donner le moindre amour, de rester seule autant d'années après. J'avais besoin de me retrouver, de me reconstruire et de m'aimer à nouveau. Car comment peut on aimer si l'on ne s'aime déjà pas soi-même. Cette période m'a permis de faire le deuil de cette période où on m'a totalement dévalorisée. 

01:41 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (0) |  Facebook

09/06/2014

Santé

 

540738_554578614603524_422237927_n.jpg

 

Me revoilà, besoin de venir écrire car je ne vais pas bien. A force de faire la forte, de tout garder pour moi, de souffrir en silence....il fallait s'attendre à ce que je craque...et c'est ce qui arrive....le trop plein surement....la peur aussi...

Depuis janvier jusqu'à début mars, date de mon hospitalisation, je suis restée alitée, plus moyen de rien faire, douleur trop forte et fatigue extrême. Mais j'étais de nouveau très forte psychologiquement, alors j'ai encaissé, sans broncher, passant de mon lit au divan et inversement. Shelly m'a beaucoup aidé dans la maison, on s'organisait comme on pouvait puisque je ne savait plus rien faire du tout. Mais on a tenu le cap. Ma fille me rappelant que je n'avais pas demandé ce qui m'arrivait et que je n'avais donc pas à culpabiliser de leur imposer cela, m'a beaucoup aidé, car je sais qu'elle a raison mais c'est pas facile de voir que mes enfants ne profitent pas de leur jeunesse comme ils le devraient, qu'ils sont devenus adultes beaucoup trop vite dans leur tête.

Début mars j'ai donc été hospitalisée 10 jours à la Citadelle, sous baxter d'Anafranil. On a fait beaucoup d'examens : prises de sang, radios, IRM, plusieurs sortes de scintigraphies,etc....les fibroses sont toujours présentes et font que la moelle est toujours comprimée, la fibromyalgie est confirmée et l'ostéoporose s'est installée...héréditaire... Après cette hospitalisation, j'ai vraiment retrouvé beaucoup de mes capacités, une vraie renaissance! Je suis très limitée dans ce que je sais faire mais au moins je sais à nouveau me mouvoir et avoir un semblant de vie normale. Ces derniers jours, il y a eu des moments difficiles, plus douloureux et invalidants qui m'ont fait peur car je sais que je n'ai pas la force nécessaire en ce moment que pour repasser par ce cap des mois d’alitement.

 

18:47 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (0) |  Facebook

24/01/2014

de mes nouvelles...

531802_556508154410570_1039798553_n.jpg

Voilà bientôt 1 an et demi que je ne suis plus venue écrire, depuis que j'ai été hospitalisée pour mon cancer.  Pas facile de résumer autant de temps mais je vais essayer de faire de mon mieux. Je n'ai plus écrit, au début car ma génitrice essayait de refaire surface négativement dans ma vie par le biais de ma fille et de ma marraine, alors je n'ai plus eu envie d'écrire ici pour qu'elle ne soit pas au courant de ma vie mais au fond je m'en tape royalement...à mes yeux elle n'existe plus depuis pas mal d'années.

Donc revenons en à l'opération du cancer. Tout c'est bien passé, on a du faire une hystérectomie totale, on a tout enlevé pour être sur d'éradiquer le mal d'une seule fois...ainsi pas besoin de radiothérapie....ça a été dur quelques jours car même si j'avais 41 ans et plus l'envie d'avoir un enfant, on venait d'atteindre ma féminité....je ne saurais plus jamais me reproduire, c'est assez dur comme idée....j'ai ensuite passé 2 mois couchée, très mal, cela étant du à la baisse brusque des hormones puisque j'étais ménopausée....plus moyen de rien faire, épuisement total...ensuite vers février, les bouffées de chaleurs sont apparues, très invalidantes donc ma gynéco ma mise sous œstrogène. Et la vomissement à n'en pas finir, donc j'ai du adapter la dose et prendre des billes homéopathiques en plus. Comme d'habitude, je cicatrise très mal, la cicatrice est toute boursouflée même encore maintenant, c'est vraiment moche car elle grande allant du pubis jusqu'au nombril..Me voilà encore en période de rémission pour un plus de 3 ans et demi.

La douleur, venant des diverses pathologies que j'ai, ne fait que s'empirer avec le temps, la fibromyalgie prenant de plus en plus le dessus aussi, migraine atroce, fatigue extrême, et cela depuis de nombreux mois jusqu'à ces derniers temps où c'est devenu trop invalidant au point que je ne sais plus rien faire du temps....j'ai vu le docteur aujourd'hui et je dois être hospitalisée 5 jours pour être mise à nouveau sous baxter d'Anafranil puisque au niveau médicamenteux plus rien ne convient contre la douleur qui me bouffe la vie. Je vais attendre encore 5 semaines, que les vacances de carnaval soient là car j'ai besoin que les grands soient là pour s'occuper des plus jeunes....on va en profiter pour refaire quelques examens pour voir l'évoluer des pathologies....ensuite je devrais y retourner tous les 3 mois pour être mise baxter 5 jours à chaque fois.

Coté cœur, 2 ans et demi de célibat, par choix car peur de faire pâtir une personne de ma santé....

Je me suis souvent connectée ici mais l'envie d'écrire n'y était pas, et puis le temps passe et tellement de chose à raconter que l'on baisse les bras et qu'on écrit rien....mais là je sens que le moral est bas, çà faisait très longtemps que je ne m'étais plus sentie aussi vulnérable, je recommence à pleurer alors que je n'y arrivais plus depuis si longtemps....faut dire que j'en ai marre d’être autant fatiguée, de dormir encore et encore car la douleur me prend la moindre force qu'il me reste et que dès que je suis éveillée c'est pour aller me coucher dans le divan car plus du tout la force de faire quoi que ce soit, épuisement total, voilà où j'en suis....je compte vraiment sur cette hospitalisation pour me donner un coup de fouet, le médecin me dit que ça marche chez certaine personne alors j'y crois et je croise les doigts....Rigolant

23:22 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (1) |  Facebook

16/08/2012

Douce folie

981914e4.jpg


Il y a des jours où rien ne va, où la douleur se fait trop forte …
Alors je m’accroche tant bien que mal.
Mais il serait tellement plus simple de s’abandonner à la douce folie qui m’envahit doucement.
Elle me tend les bras … m’attire de plus en plus … je la sens … elle est si proche … je sens son souffle qui effleure ma nuque dans les moments les plus sombres.
Je ne sais ce qui me retient encore, je voudrais tellement lâcher prise, me perdre dans ses bras si accueillants.
A quoi bon continuer, je m’empoisonne doucement …
Rester ici cela équivaut à me laisser mourir à petit feu.
La flamme qui m’habite s’éteint peu à peu …
Qu’il serait bon de te laisser m’emporter loin de ce monde, de cette vie …
Plus rien ne me retient ici.
Respirer n’est que douleur, ouvrir les yeux un véritable combat, avancer un déchirement.
A quoi bon tout ça, dans ce monde où rien ne vaut la peine de se battre.
Alors je ferme les yeux et oublie peu à peu …
Que j’ai envie de hurler, de m’enfuir, de disparaître à tout jamais, que rien ne va, que la douleur est plus forte que jamais, que ma tête va exploser.
Oublier pour enfin vivre …

19:13 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (1) |  Facebook

15/08/2012

Que de soucis...


 

57887_471953886281_403666586281_7174043_3430218_n.jpg


J'ai donc été passé une mammographie et ouf il n'y avait rien, par contre fin juin j'ai reçu de ma gyné, les résultats du frottis et là les nouvelles étaient moins bonnes. Elle me révèle que j'ai des cellules précancéreuses au stade III, le plus avancé au niveau du col de l'utérus et qu'il faut opérer rapidement....Début juillet, je suis partie avec les 2 plus petits, 5 jours a center parks et cela m'a fait du bien pour affronter ensuite l'opération, une conisation, a la mi juillet. Juste 2 jours d'hopital et je me pensais enfin tranquille mais fin juillet la gyné me recontacte pour m'annoncer que j'ai un cancer bien avancé de l'utérus et qu'il n'y a pas le choix, il faut opérer rapidement et enlever l'utérus....je rente donc le 28 aout pour etre opérée le lendemain, j'en ai pour une semaine, en espérant que cela enlevera toutes les cellules cancéreuses car cela, en plus de mon dos qui ne fait que s'empirer c'est pas facile a gérer et je me retrouve souvent a pleurer alors que cela ne m'était plus arrivé depuis bien longtemps....avec tout cela je n'ai pas fait de prise de sang pour le suivi de la glande thyroide, ce sera pour après, car j'ai par 2 fois eu une forte opression au niveau de la déglutition, cela durant 2 jours à chaque fois. J'ai passé en juin et fin juillet, 2 RMN de toute la colonne pour savoir comment cela évolue mais je n'ai toujours pas les résultats, mon médecin étant bordélique, il m'a dit qu'il allait chercher après les protocoles et depuis 2 jours impossible de le joindre....trop besoin de savoir où cela dégénère tant pour me mettre dans cet état. Je reste lucide, la chaise roulante est pour bientot, je n'y échapperai pas....je sais pas comment je vais faire avec les 4 enfants! Je me sens dépassée par les évenements, surtout que en plus mon proprio m'a bien redit sa volonté de vendre en juin 2013 et de cesser le bail...j'aurai pu l'acheter s'il n'en demandait pas 160 000 euros ! Il est fou, elle ne les vaut pas du tout! Et donc pas du tout a ma portée financière car suivant mes calculs, je peux au max chercher une maison au environ de 115 000€. Depuis quelques années, j'ai enfin, au vu de tout ces soucis, partir vraiment pour de vraies vacances a l'étranger. J'ai donc organiser un voyage en train pour le sud de la France, pendant 9 jours, dans un camping sous les nouvelles tentes toutes équipées....ca m'a fait un bien fou mais le retour au quotidien par contre fut dure.....plus tard, je pense que j'irai m'installer là-bas car le soleil me fait du bien, au moral et au dos.

17:57 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (1) |  Facebook

29/05/2012

Parce que...


2925422333_1_3.jpg


Parce que la souffrance renforce les sentiments.
P
arce que l'espoir fait vivre.
Pa
rce qu'un démon estseulement un ange déchu.
P
arce que la vie est simple et que c'estle monde qui la complique.

"
VitChaque Moment Comme Si c'Etait Le Dernier..."

12:55 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (0) |  Facebook