03/02/2006

Explications sur mon blog triste et noir

Beaucoup d'entre vous, via leurs commentaires, disent de mon blog qu'il est beau mais noire et triste....il se veut ainsi car il est le reflet de ce que je suis extérieurement, jolie suivant mon entourage mais intérieurement, triste et noire par les épreuves de ma vie...certains d'entre vous me disent de ne pas tout voir en noir, que la vie est belle si on le veut vraiment...cela n'est pas une généralité et n'est pas mon cas, ma vie est et restera triste....je ne suis pas défaitiste, juste très réaliste face aux événements qui valonnent ma vie....Imaginez ce que serait votre vie si vous vous sentiez chaque jour qui passe de moins en moins autonome, de plus en plus invalide et que rien, pas même la science ne puisse vous venir en aide...Si je devais détailler mon calvaire je vous l'expliquerais de la sorte...Après les nombreuses opérations subies en 1997 pour me rendre ma validité au niveau de mon dos, vertèbres remplacée par des cages, je n'ai vu que ma santé se décliner de plus un plus, petit à petit comme un poison qui prend tout son temps pour me détruire, une mort à petit feu...Après mille et un médicaments, et techniques diverses essayés, on m'a apprit à savoir gérer ma douleur...on est tous capable de cela, c'est un peu comme si vous faisiez un effort répéter et que plus vous le faites plus vous arriver à aller plus loin dans votre effort...c'est ce qu'à de bien le corps humain, pouvoir essayer de dépasser ses propres limites ou du moins jusqu'à un certain seuil....dans la douleur c'est la même chose, c'est un travail sur soi-même, j'ai appris à repousser toujours plus loin la douleur, arriver à supporter ce que le commun des mortels ne pourrait pas supporter sans apprentissage....alors maintenant, j'ai mal tout le temps mais mon mental a travaillé pour que je trouve ce seuil de douleur acceptable....il ya moins de 2 ans de cela, j'avais ce que j'appelle mes périodes de répit, ce seuil de douleur, qui était constamment présent pendant 3 semaines et puis un pic de douleur pendant 3 jours...ce sont des moments très difficiles car ces pics me coupent le souffle tant la douleur est intense, plus aucun médicament, même pas la morphine, ne peut apaiser ma souffrance, cette douleur qui se propage dans tout mon corps, qui a chacun de mes mouvements me laisse échapper un gémissement, une plainte impossible à retenir....mais on garde espoir dans ces moments de pics car je me dit que d'ici un jour ou deux cela passera et que ca redeviendra plus vivable...les mois passant, le seuil tolérable de douleur passa à 15 jours et à 1 semaine de pics de douleur....il me fallait prendre courage, cela m'épuise mais je tiens bon car encore quelques jours et on retrouvera le calme....depuis quelques mois tout cela c'est inversé, les pics durent 3 semaines sans interruption et seul deux ou trois jours de répits me sont octroyés même plus assez pour me permettre de reprendre des forces pour continuer mon combat....je suis épuisée tant physiquement que mentalements seul mes enfants sont ma raison de vivre auquelle je m'accroche, pour ne pas tomber, pour ne pas capituler, car c'est tout ce que j'ai envie de faire, capituler, je sais de quoi est fait mon avenir, de souffrance de plus en plus intense et au final, l'immobilité totale...je ne vais avoir que 35 ans! Je crie ma rage, ma colère face à l'injuste de cette vie que l'on m'a donnée! Depuis hier, après la morphine, me voici à l'essai avec de la cortisone...et aucune amélioration...rien ne peut calmer cette douleur trop violente...la minerve pour essayer d'atténuer les violents maux de tête et les douleurs cervicales, une ceinture lombaire pour me soulager et dès samedi prochain une ceinture lombaire sur mesure avec renfort pour un meilleur soutien de la colonne en espérant une petite amélioration...alors, oui je broie du noir et je m'en donne le droit, alors ne me jugez pas, vous qui me dites de sourire à la vie et d'arrêter d'être si sombre dans mes écrits....ma vie n'a rien de rose, les seuls couleurs qui éclairent ma vie sont les rires de mes enfants, leurs calins, leurs mots de réconfort....mais cela ne suffit pas à ne plus me faire souffrir, à ne plus avoir mal....La souffrance, voilà mon quotidien...Et je suis seule face à moi-même, face à ce corps que je ne controle plus....pas de famille, pas de parents,pas d'amies, seule éloignée de tout avec comme seule compagnie vos commentaires, ceux qui m'encourage, ceux qui me dise courageuse...merci à vous...ne me laissez pas, j'ai besoin de vous....

18:49 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (10) |  Facebook

Commentaires

Si un seul de mes commentaires peut te donner un peu de joir, alors j'en serais très heureux. Bisous

Écrit par : jicé | 03/02/2006

la souffrance je comprends la souffrance dont tu parles même si nos histoires sont différentes. Quant à moi, j'essaye de garder le moral et j'ai trouvé aussi de vrais amis sur le net qui m'accepte tel que je suis vraiment.Courage à toi


j'adore ta musique...

Écrit par : coco | 03/02/2006

Bonsoir
Personne ne voulait que tu souffres.
Tu sais ! Juste une caresse sur une blessure ; Les fonts un peu oublier.
Je sais que c’est très peu par rapport à tes douleurs.
Mais sache que quoi tu en penses, je suis resté là à te lire et espérer que tu souffres moins.

Claude

Écrit par : Claude | 04/02/2006

Juste un tit kikoo Bonsoir Angel, je te remercie pour ton passage chez moi.
Je peux comprendre que tu broie du noir, rien de pire que vivre avec la douleur, mais je sais car je t'ai lue que tu es très forte.
De plus tes mignons petits coeurs sont là pour te motiver, une mère se surpasse toujours pour ses enfants.
La vie nous joue souvent des tours que l'on ne comprend pas toujours, pourtant, je suis convaincue que tout à un sens.
Dommage que l'on ne puisse pas toutes prendre une petite partie de ta douleur, elle te serait alors surement plus suportable.
Courage Angel, on ne peux malheureusement te souhaiter que cela. Et à te lire, on devine que celui ci est grand.
Bisous

Écrit par : Vanessa | 04/02/2006

je sens ta douleur je sais se ke c d'avoir mal o cotidien mé il fo suporté su moin pour tes enfan si mes commentér te feron plézir alor jen lésré chak jour cori moi je néme po voir les gen soufrire je doneré mon bonheur pour ke les gen soi heureu , méme si nos douleur son différente mé je sens se ke tu resen, comme on dit "l'espoir fait vivre" alors ai courage et méme si on ne se coné po si jamé ta besoin de kkc je seré tjr la bon courage

Écrit par : b9ibi9a | 04/02/2006

bonjour mon ange oui je savais que ta vie n est pas toujours en couleur...
je sais que cette vie n est pas toujours en couleurs non plus...
mais si j ai essayer de mettre de la couleur dans mes commentaires
et un beau gros soleil dans ton coeur...et que j ai réussi ...une seule minute a te faire oublier la souffrance et la douleur...j en serais tres heureux...
je pense que tu as mon adresse de courriel...tu peux m écrire en tous temps.
j ai aussi skype pour mes amies ..amis proche ...je serais toujours la pour toi...une question m est venu a l esprit dernierement pour toi...??
les américains se disent tres fort...est ce qu il pourrait t aider...???
je te souhaite encore une merveilleuse journée avec un beau gros soleil dans ton coeur un ami du québec..xx

Écrit par : coeurdenfant | 05/02/2006

Compation,émotion... Angel,j'ai été très émue par tes écrits,par l'expression de ta douleur...de tes douleurs!!!J'admire ton courage...

Tu peux te faire des amis sur le net,crois-y..;De mon côté,j'ai rencontré des gens formidables qui ont mis plus que des couleurs dans ma vie : du soleil...

Que chaque comm' soit comme un baume au coeur!!!

Courage!!!Tu as des forces insoupçonnées en toi!!!!

Écrit par : lolotte | 05/02/2006

je vien lir ton histoire sa ma fai froid en moi je compatie et de souhaite bon courage la vie et télémen mal faite telemen de gens se plein quan il son juste un rume mai toi tu vie sa ts les jour sen repit tu et trés couragese méme si tu souffre j'éspére que le science va trouvé ton probléme et que se jour va arivé vite pour toi, on a tous le droi o bonheur toi la 1er je souhaite encor bon courage se n'ai que des mot mai pr moi sa veu dir beaucoup j'éspére que mon message de redenera un peu de joie j'en serai heureux je n'ai que 21ans mais aujourdui tu ma fai comprendre que la vie et trop mal faite bisous

Écrit par : courage | 01/12/2007

je vien lir ton histoire sa ma fai froid en moi je compatie et de souhaite bon courage la vie et télémen mal faite telemen de gens se plein quan il son juste un rume mai toi tu vie sa ts les jour sen repit tu et trés couragese méme si tu souffre j'éspére que le science va trouvé ton probléme et que se jour va arivé vite pour toi, on a tous le droi o bonheur toi la 1er je souhaite encor bon courage se n'ai que des mot mai pr moi sa veu dir beaucoup j'éspére que mon message de redenera un peu de joie j'en serai heureux je n'ai que 21ans mais aujourdui tu ma fai comprendre que la vie et trop mal faite bisous

Écrit par : courage | 01/12/2007

Bonsoir Angel C'est la petite Renée qui te répond ,je sais que tu a du courage ,tu c'est l'idée de coeur d'enfant n'es pas impossible ,j'ais une amie qui habite Seatle dans l'état de wachington ,il y a de très bon médecin je vais me renseigner si l'on ne pourrais pas t'aider il faudra certainement peut étre envoyer un double de tes radios des scaner que l'on ta déja fait pour que les médecin puisse avoir une idée de ton état pour voir guger se qui aurais lieu de faire ,parce que te rendre sur place se serais peut étre possible mais je te parle pas des frais d'hospitalisation c'est épouvantable mais comme on opère a distance avec des robots se serais peut étre pas impossible se ne serais pas la première fois que cela se fait un chirurgien guide un chirurgien de belgique par sattelite en directe ,ou si l'on savait t'envoyer des médicaments de la se n'est pas impossible ,je vais me reseigner auprès de mon amie .
Gros bisous de nous deux a toi et a tes enfants.
La petite Renée et Alphonse.

Écrit par : Alphonse et Renée | 05/01/2008

Les commentaires sont fermés.