14/03/2011

Enfin...

 

58504_471834361281_403666586281_7171647_4665552_n.jpg

 

 

3 mois sans écrire ici,car j'allais vraiment très mal psychologiquement,déjà le passage des fetes, comme chaque années, toujours dures à passer....beaucoup d'idées noires et le rappel qu'en décembre cela faisait 11 ans que j'avais fait ma dernière tentative de suicide....et 11 ans plus tard, je me retrouve dans le meme état d'esprit, en me demandant comment je vais pouvoir trouver la force de continuer, meme l'amour de mes enfants, dans de tel moment,ne me suffit plus, je me projette quelques années dans le futur en me disant que jamais je n'arriverai encore à tenir le coup tellement la souffrance physique est devenue mon quotidien chaque jours depuis des mois, je n'ai plus droit à un répis, il n'y a plus que mon corps qui décide maintenant, je n'ai plus d'emprise sur lui, c'est horrible de capituler ainsi malgré ma grande force de caractère.....mon état de santé est de plus la raison du mal etre de ma fille, et çà je m'en veux tellement, elle n'est vraiment pas bien dans sa tete à cause de cela en autres, l'adolescence faisant le reste....c'est dur d'entendre son propre enfant vous dire qu'elle a aussi des idées noires et qu'elle en a marre de tout....ma vie est faite mais la sienne commence seulement....j'ai tellement envie qu'elle profite à fond de la vie, pour moi et pour elle....j'aimerai la voir à nouveau sourire et rire, etre à nouveau insouciante....ce n'est pas facile de voir grandir ses enfants. J'ai eu l'occasion pendant cette dernière année écoulée, d'etre en contact avec des hommes, qui au final m'ont tous bien fait comprendre d'une façon ou d'une autre que ma santé est un frein énorme pour enfin retrouver l'amour....cela aussi m'a fait beaucoup souffrir, car depuis plus de 2 ans, il y a un manque énorme et aussi un besoin terrible de donner de l'amour, c'est un frustration qui fait mal, restée seule le reste de ma vie, c'est invivable....ma propre fille est meme venue, un  jour soir où je pleurais dans mon lit, me dire qu'elle comprendrait très bien, si je décidais de partir pour enfin ne plus souffrir....je ne peux exprimer ce que j'ai ressenti à ce moment....cela serait si simple et si libératoire....mais que deviendraient ils tous sans moi....comme m'a dit ma fille, pour eux l'important ce n'est pas que je fasse plein de chose, que je soit bien pour m'occuper à 100% d'eux, l'important c'est juste que je soit là, juste là.....cela m'a fait un bien fou car cela m'a déculpabiliser de ne presque plus savoir faire quoi que ce soir avec ou pour eux....jamais je ne pourrai imaginer les quitter, je préfère souffrir le martyre que de les abandonner, non c'est meme pas envisageable, ils sont mon sang, ma chair, ma vie, je les aime au dela de l'imaginable.....je continuerai à me battre pour eux  ils en valent  tellement la peine! Je vous aime plus que tout!!

16:09 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (1) |  Facebook