24/01/2014

de mes nouvelles...

531802_556508154410570_1039798553_n.jpg

Voilà bientôt 1 an et demi que je ne suis plus venue écrire, depuis que j'ai été hospitalisée pour mon cancer.  Pas facile de résumer autant de temps mais je vais essayer de faire de mon mieux. Je n'ai plus écrit, au début car ma génitrice essayait de refaire surface négativement dans ma vie par le biais de ma fille et de ma marraine, alors je n'ai plus eu envie d'écrire ici pour qu'elle ne soit pas au courant de ma vie mais au fond je m'en tape royalement...à mes yeux elle n'existe plus depuis pas mal d'années.

Donc revenons en à l'opération du cancer. Tout c'est bien passé, on a du faire une hystérectomie totale, on a tout enlevé pour être sur d'éradiquer le mal d'une seule fois...ainsi pas besoin de radiothérapie....ça a été dur quelques jours car même si j'avais 41 ans et plus l'envie d'avoir un enfant, on venait d'atteindre ma féminité....je ne saurais plus jamais me reproduire, c'est assez dur comme idée....j'ai ensuite passé 2 mois couchée, très mal, cela étant du à la baisse brusque des hormones puisque j'étais ménopausée....plus moyen de rien faire, épuisement total...ensuite vers février, les bouffées de chaleurs sont apparues, très invalidantes donc ma gynéco ma mise sous œstrogène. Et la vomissement à n'en pas finir, donc j'ai du adapter la dose et prendre des billes homéopathiques en plus. Comme d'habitude, je cicatrise très mal, la cicatrice est toute boursouflée même encore maintenant, c'est vraiment moche car elle grande allant du pubis jusqu'au nombril..Me voilà encore en période de rémission pour un plus de 3 ans et demi.

La douleur, venant des diverses pathologies que j'ai, ne fait que s'empirer avec le temps, la fibromyalgie prenant de plus en plus le dessus aussi, migraine atroce, fatigue extrême, et cela depuis de nombreux mois jusqu'à ces derniers temps où c'est devenu trop invalidant au point que je ne sais plus rien faire du temps....j'ai vu le docteur aujourd'hui et je dois être hospitalisée 5 jours pour être mise à nouveau sous baxter d'Anafranil puisque au niveau médicamenteux plus rien ne convient contre la douleur qui me bouffe la vie. Je vais attendre encore 5 semaines, que les vacances de carnaval soient là car j'ai besoin que les grands soient là pour s'occuper des plus jeunes....on va en profiter pour refaire quelques examens pour voir l'évoluer des pathologies....ensuite je devrais y retourner tous les 3 mois pour être mise baxter 5 jours à chaque fois.

Coté cœur, 2 ans et demi de célibat, par choix car peur de faire pâtir une personne de ma santé....

Je me suis souvent connectée ici mais l'envie d'écrire n'y était pas, et puis le temps passe et tellement de chose à raconter que l'on baisse les bras et qu'on écrit rien....mais là je sens que le moral est bas, çà faisait très longtemps que je ne m'étais plus sentie aussi vulnérable, je recommence à pleurer alors que je n'y arrivais plus depuis si longtemps....faut dire que j'en ai marre d’être autant fatiguée, de dormir encore et encore car la douleur me prend la moindre force qu'il me reste et que dès que je suis éveillée c'est pour aller me coucher dans le divan car plus du tout la force de faire quoi que ce soit, épuisement total, voilà où j'en suis....je compte vraiment sur cette hospitalisation pour me donner un coup de fouet, le médecin me dit que ça marche chez certaine personne alors j'y crois et je croise les doigts....Rigolant

23:22 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Suis là tu le sais et bien trop bien placée pr comprendre...

Écrit par : thone isabelle | 25/01/2014

Les commentaires sont fermés.